Aller au contenu principal

Recyclage des déchets électroniques : pourquoi, comment ?

29 mars 2023 - Emilie

2 personnes portent des cartons avec leurs déchets électroniques

Le recyclage électronique, ou e-recyclage, consiste à réutiliser des appareils électroniques endommagés ou obsolètes pour leur donner une seconde vie ou en fabriquer de nouveaux. Parce que Cadaoz est un acteur engagé, nous proposons notre propre service de reprise, dont l’objectif est de vous permettre de revendre votre matériel et de participer activement à la réduction de la pollution électronique. On fait le point sur le processus.

Les e-déchets en France et dans le monde

Faisons le point sur les chiffres. Selon l’Ademe, près de 1,2 milliard d’équipements électriques et électroniques ont été mis sur le marché en 2020 – soit 2,2 millions de tonnes. La même année, 849 097 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques ont été collectés en France, dont 77 % ont été recyclés. Enfin, d’après une enquête menée par AR3E en 2020, seuls 48 % des Français déclarent avoir déjà recyclé leurs équipements électroniques.

Mais savez-vous que la grande majorité des déchets électroniques ne sont pas correctement traités ? Ils finissent souvent dans des décharges, ou sont incinérés, pouvant ainsi causer des dommages environnementaux et sanitaires importants.

Dans ce contexte, vers qui se tourner pour s’assurer d’un recyclage durable ? On identifie plusieurs acteurs. En effet, les gouvernements, les organisations à but non lucratif et les entreprises ont mis en place de nombreux programmes pour aider les consommateurs et les professionnels à éliminer de manière responsable leurs appareils électroniques obsolètes ou endommagés. Et Cadaoz en fait fièrement partie, convaincu par le pouvoir du tri et du traitement de ces produits pour réduire la pollution générée par le neuf (fabrication, transport, etc.).

Les déchets électroniques : une vraie mine d’or

Les appareils électroniques contiennent de nombreux matériaux précieux, comme l’or, l’argent, le cuivre, et le palladium. La ponction excessive de ces matières dans le but de fabriquer du matériel neuf a un impact négatif sur l’environnement et sur l’Homme. Privilégier le reconditionné, revendre son matériel et/ou le faire recycler permet aux entreprises comme Cadaoz de réutiliser les pièces ou d’assurer leur traitement de manière responsable

D’ailleurs, en 2019, le recyclage des déchets électroniques à l’échelle mondiale a permis de récupérer environ 7,5 millions de tonnes de matériaux précieux, pour une valeur estimée à 10,5 milliards de dollars (Global E-waste Monitor 2020). Chaque petit geste compte !

Qui sont les organismes de recyclage de déchets électroniques ?

Il est parfois difficile pour les consommateurs d’avoir la certitude que leurs produits vont être recyclés en bonne et due forme. Heureusement, il existe des éco-organismes de confiance, exclusivement dédiés au traitement durable des déchets électroniques.

Ces éco-organismes sont mandatés par l’État pour mettre en place des programmes de collecte, de tri, de recyclage et de traitement des déchets, y compris les DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques).

En France, deux éco-organismes ont fusionné en 2019 pour constituer Ecosystem. Sa mission : s’assurer que les DEEE des particuliers et des entreprises soient collectés, triés et recyclés de manière responsable et conformément aux normes environnementales en vigueur.

Comment faire parvenir vos appareils usagés jusqu’à ces éco-organismes ? Deux options :

  • En vous rendant dans un point d’apport volontaire (déchetterie, supermarché…)
  • En les revendant à des entreprises spécialisées – comme Cadaoz – qui les centralisent et les font parvenir à ces éco-organismes.

À ce sujet, la nouvelle filiale de Cordon Group, RSB, acteur incontournable du recyclage des DEEE auprès des entreprises, est une belle preuve d’engagement avec une approche à 360° du recyclage des DEEE.

Cadaoz : l’alternative responsable

Toujours dans l’optique d’un avenir numérique plus durable, Cadaoz propose une offre de reprise. Comment en bénéficier ? Rien de plus simple : sur le site Cadaoz Revendre, et en quelques étapes seulement, il est possible de faire estimer son matériel électronique obsolète et/ou endommagé (smartphone, tablette, ordinateur, console de jeux…). Et si le matériel n’a plus de valeur, nous le recyclons.

Les chiffres de Greenpeace sont formels : un million de téléphones portables recyclés permettent de récupérer environ 35 kilos d’or, 350 kilos d’argent, 15 kilos de palladium et 150 kilos de cuivre. Imaginez la contribution de chaque citoyen en cette période de ménage de printemps ! Vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice ? Alors à vos tiroirs, et retrouvons-nous sur Cadaoz Revendre.